• Quoi De Neuf Avec Vous?

    LISEZ NOS HISTOIRES

    Il était une fois, une famille qui se préparait à partir en voilier autour du monde...

Carnet des minis 7. Mais Daddy, t’es déguisé?

Écrit par Salty.

 

-Réveille-toi ma puce… On se réveille!

 

C’est Mommy, elle veut que je me lève parce qu’on part pour l’aéroport.

-Mets ta veste, et ton coupe-vent d’été Salty.

-Mais Mommy, c’est froid dehors, c’est l’automne.

-Non chouette, là où on va, ça va toujours être l’été.

Lire plus

Chapitre 22. Bienvenue Pablo!

-Tu enlèves le nom du bateau, hein Sam?, lui demande Mike au chantier naval.

-Yep! Il le faut. Une fois que tu enregistres ton bateau avec un nouveau nom, tu es obligé de l’avoir d’écrit sur la coque, lui répond Sam les mains plein de colle Goo Gone.

 

En fait, il y aurait eu un million de choses plus importantes à faire avant de mettre le nom sur la coque du bateau, mais légalement, ça devait juste se faire. Sam doit prendre le temps de changer l’autocollant avec le nom du bateau. Et puis honnêtement, le changer une fois le bateau dans l’eau, c’est pas si évident… Mieux vaut à sec, tsé.

Lire plus

Chapitre 21. Le compte à rebours

2 semaines avant que Sam ne quitte pour aller travailler au bateau, il parle avec son meilleur ami Vincent :

-T’es certain de vouloir prendre du temps de ton congé parental pour venir travailler avec moi au chantier naval? Tu sais, ça pue, ça va être chaud, la douche là bas sens les œufs pourris, j’ai pas de frigo vu qu’il faut que le bateau soit dans l’eau pour que ça marche. PIRE! Je n’ai que de la bière américaine à t’offrir à la fin de la journée.

Lire plus

Chapitre 20. L’amour n’a qu’une couleur.

Plus de cds dans nos vies (on les a tous vendus!), on écoute donc la radio le matin dans la voiture. C’est le trajet entre la maison et la garderie:

-Qui chante la chanson Mommy? demande Salty.

-Son nom est Pink, ma chouette.

 

Je la vois venir… Elle va me dire qu’elle aime cette chanson là, vu que le nom de la chanteuse est Pink.

Lire plus

Chapter 19. Personne ne devient bon à ça.

Une visite de routine chez le dentiste s’imposait avant que Sam ne quitte pour aller travailler au bateau pour 2 mois. Il devra y faire des travaux avant que le reste de la famille n’arrive pour de bon.

– Eh là là… Ces gencives-là n’ont pas l’air en bon état, annonce le dentiste à Sam.

– C’est si pire que ça?

Lire plus

Chapitre 18. Qu’est-ce que tu dis?

Pour la dernière fois avant notre départ, on voit Sophie, notre docteur Guru. Elle nous enseigne comment faire des points de suture.

Honnêtement : J’espère vraiment qu’on en aura jamais besoin.

Mais si JAMAIS ça devait arriver et qu’on n’avait vraiment pas moyen de joindre une clinique, ben on saura comment faire. Jouons safe, comme on dit.

On a donc acheté une patte de porc pour se pratiquer.

– Donc là, tu tournes le fil autour des ciseaux deux fois, tu attrapes l’autre bout et tu tires pour faire le noeud.

– Arrrghhh, ça n’a pas super bien marché pour moi. Regarde, Sophie! Les deux côté n’ont pas l’air assez proches l’un de l’autre.

– Je pense que c’est parce que tu ne l’as pas invaginé assez.

– Eeeuh……Quoi?!

Sophie est comme ça. Des fois elle lâche sans avertir des termes médicaux avec lesquels on n’est pas vraiment familiers. Habituellement, ça me fait sourciller d’un oeil en guise de questionnement. Mais là, j’ai sourcillé des deux yeux en même temps. Sam s’exclame :

– Pardon?

– Invaginer. C’est un mot. Ça veut dire que tu le tournes vers l’extérieur. Virer à l’envers, si tu veux.

– T’es sérieuse?

Elle rit.

– Oui oui, je suis pas mal certaine!

Je continue à faire les points de sutures, et tant qu’à faire, j’essaie de trouver toutes les raisons possibles pour prononcer mon nouveau mot savant à la sonorité comique.

Cass qui fait des points comme une championne.

– J’espère que notre bateau va jamais invaginer dans la mer.

– J’ai un gros doute que tu puisses appliquer ce mot-là pour un bateau, répond-elle.

Je ne me décourage pas d’appliquer ma nouvelle notion linguistique :

– Zut! Regarde mon point Sophie, il a l’air un peu trop évaginé.

Elle me regarde, les sourcils froncés.

– Ça se dit?

– Je ne sais pas. J’imagine que si on peut invaginer, on peut évaginer? Non?

– Pas sûre. Attends, je vais Googler ça.

Sam s’arrête un instant de pratiquer ses points :

-NON, on va laisser faire cette recherche-là sur Google…

******

De retour chez ma mère plus tard en soirée :

– Salut vous deux, et puis comment était votre soirée? Vous avez appris quoi cette fois?

– Ça a super bien été! On a appris à invaginer un porc, Mom!

*****

Au cas où vous vous le demandez : on a passé notre cours. Woop! Woop!

(Mais j’ai bien plus l’impression que vous êtes en train de Googler Invagination et Évagination.)

***

Photo du haut: Cass fait des points sur le porc. Je suis sûre que le boucher aurait étonné de voir comment en l’a “apprêté”.

 

Carnet des minis 6. Les céréales volantes.

Écrit par Matey.

 

On est tous assis à la table pour souper. On mange des céréales. C’est parce que Daddy n’est pas là. Sinon on mangerait du tofu ou des légumes. C’est bon des céréales et on en mange juste avec Mommy.

Le téléphone sonne. C’est Daddy. Mommy raccroche l’air de bonne humeur:

 

– Les enfants… J’ai une bonne nouvelle à vous annoncer.

 

Salty fronce les sourcils et regarde maman de manière vraiment curieuse.

– C’est quoi Mommy?

 

Faut que je fasse pareil. J’ai la bouche pleine de céréales. Tant pis. Faut suivre, que je me dis. Je plisse le front comme Salty et je regarde Mommy moi aussi :

– Fff kkoiff Mmy? (Zut, y’a plein de céréales qui ont sorti de ma bouche en même temps. Mommy n’aime pas ça quand je crache.)

– Vous savez le bateau que Daddy est allé voir? Ben… ON L’ACHÈTE!

 

Salty lâche sa cuillère, lève les bras dans les airs et crie :

– YEAHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Je suis pas sûr de comprendre ce que ça veut dire, mais MOI AUSSI je veux faire pareil.

Envoye, go! Je lève les bras en l’air et pis je lâche ma cuillère… OUPS! ZUT! Mauvaise coordination. C’était l’inverse! Et la cuillère est train de voler vers le mur,  les céréales partout.

Vite vite, pas grave, pas de temps à perdre, faut suivre :

– YEEAAAHHH!!!!!!!!!!!!!

******
Eh oui les amis! On a FINALEMENT trouvé notre nouveau bateau! On a trinqué à ça au retour de Sam.

Chapitre 17. La démotion des bobettes chanceuses (partie 2)

– Qu’est-ce que tu veux dire quand tu dis « qu’ils ont changé d’idée », Sam?

– Exactement ça! Qu’ils ont changé d’idée!

Ma mère ajoute (on vit chez elle depuis qu’on a vendu la maison) :

– Oui, ils ont changé d’idée, mais est-ce que tu veux dire qu’ils acceptent votre offre?

Lire plus

Chapitre 16. Ne me quitte pas.

Au cours des années, Sam a développé une passion pour le travail du bois. Prenant des heures pour ramener à la vie une collection complète de vieux rabots qu’il a tous utilisés, collectionnant les scies, les outils de toutes sortes, achetant des retailles de bois exotiques…

Sam regarde son banc de scie qu’il aimait d’amour se faire embarquer dans la boîte du pickup de son nouveau propriétaire.

Lire plus